.
Exposition du 6 juillet au 3 septembre 2017
 

 

 

     Cette exposition est la seconde  d’une série initiée au Musée de l’Ardenne autour des personnages fictifs de l’exploratrice Alice Gambier (1860-1907), native de Charleville et amie d’Arthur Rimbaud , ainsi que de la journaliste anglaise  Mary Miller (1855-1948) vivant entre Inde et Angleterre.

     Il s’agit d’expositions d’art contemporain créées et développées par deux plasticiens de la région  lors de leurs résidences à la Fileuse, friche artistique de la ville de Reims, Béatrice Meunier-Déry et Jean Bigot.

     Il s’agit de mettre en scène, à la façon des  musées d’ethnographie, des pièces collectées lors d’expéditions anciennes à l'instar de certains cabinets de curiosités.

     Ainsi, chaque exposition va présenter  des costumes, objets rituels, échantillons botaniques ou zoologiques, extraits de carnets de voyage et photographies datant apparemment de la fin du XIXe  et du début du XXe siècle.

     L'idée est de perdre le spectateur tout en initiant chez lui un questionnement quant à la valeur du témoignage historique, de la portée colonialiste et ethnocentriste de telles collections, et de provoquer une réflexion plus contemporaine sur des problématiques actuelles telles que l’altérité culturelle, la place de la femme et autres minorités dans nos sociétés occidentales.

     A Charleville-Mézières, il était question de métissage de population et de féminisme à travers la découverte des Aÿnat, société « matriarcale » tibétaine composée de guerrières pilleuses de caravanes et ravisseuses d’hommes.

     Au musée-Hôtel le Vergeur, il semblait intéressant de faire se rencontrer Alice Gambier et Hugues Krafft (1853-1935) grand voyageur et orientaliste qui initia la reconstruction du lieu après la guerre et y habita jusqu’à sa mort.

     Sont présentées ici, dans un cadre exceptionnel, diverses pièces rapportées du Turkestan Russe, d’Afrique, d’Amazonie ou d’Océanie par les trois  personnages.

     Au spectateur de voyager à son tour, de démêler le vrai du faux, la vérité historique de la fiction pure…

 


     D’autres expositions suivront, notamment  à LA MANUFACTURE DES FLANDRES de ROUBAIX ainsi qu’au MUSÉE SAINT REMI à REIMS (où sera présentée conjointement une partie de la collection d’Alfred Gérard (1837-1915) industriel rémois ayant longtemps séjourné au Japon).

Musée-Hôtel Le Vergeur,

36 place du Forum
51100 REIMS
03.26.47.20.75

 

Copyright © 2013 Musée le Vergeur