CONFÉRENCE

1914 1921 :
Germaine la femme et la guerre.

 

Août 1914 : Germaine a 30 ans. Maurice, son mari,  dirige l’usine de capsules de champagne familiale de Reims où ils vivent avec leur fille Colette qui a 6 ans.

 Au début de la guerre, Maurice, enrôlé, est rapidement fait prisonnier et part en captivité en Allemagne. La ville de Reims est sur le front.  L’usine est rapidement transformée en hôpital de campagne. Alors,  Germaine y organise « l’ambulance Sainte Marie ».

Ses journaux  intimes , son « cahier de guerre pour  Maurice » et ses lettres envoyées à sa mère, ont permis de reconstituer sa vie de femme : elles est « héroïne » sur le front, en contact avec ses «gosses », les soldats blessés et un médecin major. Sa famille s’inquiète de cette promiscuité  et la rappelle dans l’autre usine familiale à Arcueil, à l’arrière, près de Paris.. Et ce n’est pas si simple.

C’est le récit du vécu de Germaine de septembre 1914 jusqu’à 1921, et après le retour de son mari.

Prochaines dates :

Le samedi 16 septembre 2017 à 16h00 salle gothique

Le dimanche 17 septembre 2017 à 16h00 salle gothique

Musée-Hôtel Le Vergeur,

36 place du Forum
51100 REIMS
03.26.47.20.75

 

Copyright © 2013 Musée le Vergeur